Les réseaux sociaux en Chine

Les réseaux sociaux en Chine
10 mai 2016 emsi

En attendant le début du CES, faisons un bref tour d’horizon de l’économie du numérique en Chine. Sur son territoire, la Chine applique une censure drastique empêchant l’accès aux plateformes les plus connues par les occidentaux (Facebook, Twitter, Google, Instagram, etc). Des entrepreneurs ont donc mis en place des services web spécifiques au marché Chinois avec l’approbation du gouvernement. Afin de comprendre cet écosystème, nous avons rencontré un dirigeant d’entreprise Franco-Chinoise spécialisée dans le webmarketing sur le marché Chinois pour les entreprises occidentales souhaitant s’implanter dans le pays.

Olivier Verot fondateur de l’entreprise Marketing Chine, nous explique brièvement les site internets les plus connus. 

Trois plate-formes web se distinguent en chine, voici les principales caractéristiques :

QQCrée en 1999 par le géant Tencent. Ce réseau social s’apparente au msn chinois. Il permet de rédiger des blogs, de tenir son journal, de partager et envoyer des photos, ainsi que d’écouter de la musique. QQ rassemble 829 millions d’utilisateurs et se classe à la 2ème position des réseaux sociaux (concernant le taux de partage). Les internautes chinois aiment mettre leur profil à jour au moins une fois par jour. 

WechatCrée en janvier 2011 par le groupe Tencent. C’est l’entreprise la plus importante du web en Chine avec un chiffre d’affaires de plusieurs millards de dollars en 2016.

Wechat est un réseau social mobile privé utilisé par 600 millions de personnes dans le monde dont 500 millions en Chine. C’est l’application préférée des chinois pour communiquer entre eux. Les utilisateurs ne partagent leurs informations qu’avec des gens qu’ils connaissent, contrairement à Weibo. Il est possible d’envoyer des messages vocaux, des photos, des vidéos, des messages et de se créer un profil. Cette application peut être assimilée à un mix de Facebook et WhatsApp.

Weibo : Crée en 2009 par Sina, a réussi à créer une communauté en rassemblant plus de 198 millions d’utilisateurs. Weibo signifie micro-blogging en chinois. On pourrait le comparer à un mélange entre Twitter et Facebook. Il offre plusieurs fonctionnalités à ses utilisateurs comme la création du fil de discussions, des partages de photos ou vidéos, des posts plus longs que sur Twitter etc

Le web chinois avec sa multitude des réseaux sociaux oblige les marques à investir massivement dans la communication digitale. Cela représente environ 60% de leur budget de communication. Les actions de communication doivent être de qualité afin de séduire le plus grand nombre de  consommateurs sur le web.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*